Principe et définition du manager hiérarchique

Principe et définition du manager hiérarchique

Réunion d'équipe au travail autour d'un ordinateur

Le monde de l’entreprise change et évolue peu à peu avec le temps. Face à ce phénomène qui n’exclut aucune société, tout manager se voit alors obligé de se réinventer pour suivre la tendance.

Quels sont donc aujourd’hui, les principes et la définition d’un manager hiérarchique ? Pour vous permettre d’en apprendre davantage sur le sujet, nous vous invitons à lire ces quelques lignes.

Qu’est-ce qu’un manager hiérarchique ?

Un manager hiérarchique est un haut représentant de l’entreprise chargé d’organiser, de diriger, d’animer, de développer et d’encadrer ses collaborateurs parmi lesquels peuvent figurer d’autres managers encadrants.

L’entreprise exige beaucoup de lui. En ce sens, il endosse plusieurs responsabilités au sein de cette dernière. Mais le plus important est de s’investir dans son rôle afin de motiver son équipe à atteindre des résultats collectifs et ainsi, satisfaire les clients de l’entreprise.

Pour y parvenir, il doit savoir faire preuve d’une certaine autorité vis-à-vis de ses collaborateurs sans pour autant leur imposer de la dictature. Le but est de tempérer cette autorité afin de trouver le juste équilibre. C’est-à-dire, faire preuve d’une certaine souplesse et compréhension vis-à-vis de ses collaborateurs afin de gagner leur respect et leur confiance.

Le profil d’un manager hiérarchique

homme assis en face de trois ordinateurs autour d'une table en bois

Les missions que l’on confie à un manager hiérarchique sont loin d’être simples à exécuter. En ce sens, pour occuper ce poste, il faut avoir le profil requis qui s’appuie généralement sur 5 grands piliers :

-L’obligation de résultats :

Ici, on exige du manager hiérarchique qu’il soit capable de piloter une équipe afin que celle-ci soit capable à son tour d’atteindre un “maximum” de résultats car un vrai manager ne se contente jamais d’un “minimum” de résultats. C’est dans ce genre de situation justement qu’il va se servir de ses nombreuses qualités de leader et de motivateur pour mener à bien son objectif.

-La méthode, l’organisation de l’équipe et des règles de fonctionnement :

Toujours dans cette idée d’atteindre les objectifs dans les meilleures conditions, un bon manager hiérarchique doit avoir une méthode de travail claire et bien définie. Il doit aussi faire preuve de rigueur et d’organisation dans l’exercice de ses fonctions. Enfin, il doit pouvoir établir certaines règles de fonctionnement précis entre lui et son équipe.

-La maîtrise du secteur :

Par ailleurs, tout bon manager hiérarchique doit avoir une parfaite connaissance et maîtrise de leur secteur d’activité afin d’anticiper les réels besoins des clients et de prendre de l’avance sur la concurrence.

-La priorité au client et le sens du service :

Les clients sont rois ! Le manager doit donc être capable de toujours les faire passer en priorité même dans les pires contextes. C’est d’ailleurs dans ce genre de cas qu’il doit montrer son charisme, son sens du leadership, son talent d’orateur pour trancher et gérer les conflits qu’il peut y avoir entre l’entreprise et les clients.

-La valorisation de l’équipe :

Enfin, le manager de demain est un manager qui oeuvre pour le bien-être de tous afin de permettre à lui et tous ses collaborateurs de trouver le bonheur au sein de l’entreprise.  Il doit donc être capable d’écouter chacun d’eux, de s’adapter à leur différente personnalité, de les comprendre et de les aider avec un respect mutuel.

Les principes d’un manager hiérarchique :

La vie en entreprise rime avec stress et pression. C’est une situation qui est presque inévitable. Lorsqu’il est soumi à ce genre de contexte, il arrive pourtant que le manager hiérarchique perde son sang froid. Il nuit alors à tous ses principes, qui consistent à faire preuve de calme, de souplesse et de compréhension envers son équipe. À la place, on a affaire à une personne agressive, despotique et un manipulateur qui les étouffe.

Pour éviter que cela n’ait de l’impact sur les résultats collectifs, tout manager hiérarchique doit s’attendre et se préparer à vivre dans une telle atmosphère. D’ailleurs, c’est exactement dans ce type de contexte que sa personnalité va jouer un rôle déterminant. Entre autres, garder son sang froid pour analyser tel ou tel problème avant de le résoudre de manière efficace.

Comment devenir un bon manager hiérarchique ?

Occuper un poste de manager est un honneur pour presque tous les employés d’une entreprise car il est un des plus valorisants dans le monde du travail. Seulement, ce grand pouvoir implique de lourdes responsabilités.

Pour réussir à mener à bien ses objectifs et son équipe, un manager doit donc trouver le bon équilibre dans la gestion du pouvoir et de l’autorité pour les utiliser à bon escient. Il est aussi important qu’il fasse preuve d’efficacité dans toutes situations et qu’il mette toutes ses capacités au profit de l’entreprise. Par ailleurs, un bon manager doit être capable d’avoir confiance en lui et en ses coéquipiers

voxaltoagence

Laisser un commentaire